Demande pour revenir aux anciens rythmes scolaires - "Sarralbe Ma Ville - j'M" avec Nadia Weiler-Strasser, Conseillère Municipale et Adrien Flory, Ancien Président de l'Association des Commerçants

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal

Demande pour revenir aux anciens rythmes scolaires

pages Actualités


Nadia Weiler – Strasser
CONSEILLERE MUNICIPALE
4, rue du Maire Charles Wilhelm
57430 Sarralbe

Mr Pierre-Jean DIDIOT
Mairie
57430 Sarralbe

Sarralbe, le 13 Novembre 2013

Transmis par fax
à Mr Didiot au 03 87 97 81 54

LETTRE OUVERTE

DEMANDE POUR REVENIR AUX ANCIENS RYTHMES SCOLAIRES


Monsieur Didiot,

Vous savez que la plus grande majorité des Communes de France et celles des environs ont décidé de ne pas appliquer cette année la réforme des rythmes scolaires.

Ces Communes voulaient d’abord se concerter avec les familles, peser les conséquences de cette réforme sur la santé des enfants et son coût  pour les Communes et leurs contribuables.

Mais à Sarralbe, vous avez décidé d’imposer dès cette année ces nouveaux rythmes scolaires en expliquant au Conseil Municipal  qu’il fallait mettre fin à « la souffrance des enfants. »

Pour ma part, au Conseil Municipal, j’ai vainement appelé à un peu de sagesse, de réflexion et à s’interroger sur le coût de cette réforme pour les contribuables.

J’ai regretté qu’aucune concertation n’ait eu lieu avant l’adoption de ces nouveaux rythmes scolaires notamment avec les parents d’élèves
Depuis votre décision, la fronde et le mécontentement à Sarralbe et dans toute la France me confortent dans ma position, qui est aussi celle de l’Association des Maires de France.

Aussi, face au constat d’échec de cette reforme, je vous demande :

- d’annuler la décision portant application de cette réforme
-
et de revenir au rythme de 4 jours.

Ceci dans l’intérêt même des enfants qui sont maintenant en réelle souffrance et pour permettre d’engager une réelle concertation avec tous les acteurs concernés.

Une telle concertation aurait certainement permis d’éviter la situation dans laquelle se trouvent aujourd’hui les enfants et parents d’élèves de Sarralbe.

Veuillez agréer, Monsieur Didiot, mes salutations distinguées.

Nadia Weiler-Strasser
Conseillère Municipale de Sarralbe


 
Retourner au contenu | Retourner au menu